La chronique de Roland Ekodo: Les coach qui maitrisent…

0
75

Je suis intellectuellement sceptique avec les affaires de coach en développement personnel,Coach en mariage et Coach en entrepreneuriat des réseaux sociaux.

En écoutant des gens comme Yvan Castanou à l’époque, et d’autres Master class sur la pensée positive, j’ai souvent décelé dans l’arrière plan de ces discours subliminaux, de l’ésotérisme masqué et une réadaptation intelligente,des saintes écritures aux lois de la physique quantique et à la psychologie.

Ces religions civiques qui ne veulent plus assumer l’existence d’un Dieu régulateur de l’ordre cosmique préfèrent flatter l’égo de l’Homme en lui racontant qu’il peut se connaître totalement et avoir la maîtrise de ses émotions ou canaliser sa pensée en observant des exercices corporels qu’on ne veut pas nommer spirituels ou en prononçant des formules abracadabrantesques chaque matin au réveil. Mais passons c’est de leur droit.

Intéressons-nous aux coaches en investissements et aux conseillers matrimoniaux qui écument les réseaux sociaux. À supposer qu’ils aient réussi eux-mêmes dans des projets de mariage ou des placements fructueux en bourse,qu’ils aient le don de transmission des connaissances et des expériences transversales ou pratiques éprouvées avant de vouloir fournir des recettes de vie aux gens.

Quel point inconfortant dans ces conseils frise l’arnaque et la prétention?

D’abord,à votre connaissance des conseils prodigués aux jeunes à l’âge de la puberté, ou aux personnes du troisième âge qui jouent leurs prolongations sentimentales( dernier amour) ,est-ce qu’il vous revient qu’on peut faire entendre raison au cœur qui a ses raisons que la raison même ignore?

Je veux dire, est-ce qu’on peut convaincre un amoureux ou une amoureuse obnubilé(e) et hyper dépendant(e) par le sexe ou envoûté(e) par la fièvre affective que son partenaire n’est pas sérieux/se? Rien n’est impossible,mais Il s’en faut d’un exorcisme en tout cas pour délivrer ce type de clients des hormones de dépendance d’un(e) conjoint qui multplie souvent des opérations de charme et de séduction pour maintenir en captivité son amant ou sa bien aimée,ou sa source de profit.

De deux,est-ce que le coach des couples après les conseils de rupture ou de surenchère, peut prévoir les réactions de l’autre conjoint ou, aider les personnes qui souffraient dans ces relations à apurer leur passé sentimental, à gérer la solitude,à façonner selon son idéal et ses attentes matérielles,comportementales et corporelles le futur candidat qui frappera à la porte de cette femme ou de cet homme ruiné par la solitude, raillé par la société ou submergé par les factures ? Laissons le cas extrême d’un conseil de divorce de partenaires ayant des enfants et soucieux de leur avenir. Il ne s’agit pas de dire que le mariage ou la relation est une fin en soi. Nous analysons les cas complexes.

Pour les conseillers en investissement. D’abord j’ai rarement vu des richissimes et opérateurs économiques prodiguer des conseils « justes » et exacts de leur parcours à tout vent, à des personnes susceptibles de les battre ultérieurement sur le marché. Ils le font dans leurs écoles supérieures de gestion et HEC. On a souvent également le livre de vie,les mémoires et interviews biographiques sommaires qui ne peuvent restituer fidèlement leur parcours, leurs cahiers comptables, leur portefeuille de fournisseurs, leurs difficultés et facilités. Et à la vérité nombreux n’ont pas connu le marketing et le icommerce. Donc ils/elles seraient en déphasage de certains outils de production et de distribution. L’autre avatar avec des conseils sur les investissements économiques ou sentimentaux,c’est qu’ils ignorent la loi des contextes et parfois tout sur la spécificité des acteurs en interaction avec leurs clients de Facebook.

Nous écrivons au-delà de notre capacité à déceler une imposture montante parfois d’entraîneurs célibataires,incapables de conduire à terme un projet traçable,parce que certaines filles nous ont confié qu’en voulant appliquer bêtement ( comme en mathématique) les ordonnances de certains conseillers de Facebook dans leur ménage,ça a produit des effets non escomptés et, parfois ça a radicalisé le/la conjoint(e) ou empiré la situation.

Roland Ékodo, Politiste