Les évêques du Cameroun étaient en Assemblée Générale du 11 au 17 avril 2021.

0
387

La 46ieme Assemblée Générale des évêques du Cameroun se tenait du 11 au 17 avril 2021 au siège de la Conférence Épiscopale Nationale du Cameroun (CENC) à Yaounde-Mvolyé. L’ouverture de l’événement a été marquée par une messe pontificale concélebrée le dimanche 11 Avril à la Basilique Marie Reine des Apôtres de Mvoylé par la plus part des hauts dignitaires de l’Eglise Catholique au Cameroun. La Journée de Lundi fut consacré essentiellement aux travaux en commission, agrémenté de pause déjeuner, diner souper, mais aussi de moments de méditation spirituel : Laudes, Messe Vêpres etc…

Mardi le 13 Avril 2021 était la journée consacrée à l’ouverture solennelle de l’Assemblée Plénière. Une journée haute en sons et couleurs, sous un ciel nuageux, mais tolérant et qui a débuté par les Laudes à 6h00 heure locale. Très protocolaire comme à la coutumé, la cérémonie d’ouverture a vu la participation de nombreux prélats: évêques, prêtres, religieux et religieuses, mais aussi représentants d’associations chrétiennes, hommes de médias. Dans son mot d’accueil de ses pairs, Mgr Jean Mbarga, Archevêque de Yaoundé a tenu à remercier l’Éternel pour ce rendez-vous unique qu’il donne à l’église au Cameroun de vivre. Il a souligné quelques faits saillants d’actualités qui ne sont passer incognito durant les débats en plénière. les nombreux décès dans la sphère politique et religieuses, la pandémie de Covid-19 et les vaccins à polémique…

Mgr Abraham KOME, délivre son discours d’ouverture

C’est le même son de cloche qui a retenti dans le discours d’ouverture de son Excellence Mgr Abraham KOME, Évêque de Bafang, Président en exercice de la CENC. Pour le prélat, les rencontres en plénière comme celle-ci sont d’abord statutaires avec un contenu bien précisé. Ce sont des rendez-vous que l’Église Catholique s’est donné pour revisiter la vie de l’Église, les missions qui sont les siennes et les difficultés qui la minent à travers ses 14 commissions. « c’est le but premier mais pas exclusif » a-t-il dit.  C’est donc une rencontre de veille informationnelle, durant laquelle les grands sujets d’actualité de la vie de la nation s’invitent également. La cérémonie protocolaire s’est achevée par une photo de famille et des interviews accordées à la presse. Dès 11h, a débuté le Huits-clos des évêques avec son Excellence Mgr Julio Murat, Nonce Apostolique au Cameroun et en Guinée Équatoriale.

Dans l’après midi et conformément au programme des activités, deux commissions sont passées devant la plénière. A 17h au cours de la messe d’ouverture solennelle l’occasion a été saisi pour célébrer dans l’action de grâce l’anniversaire de l’élection du Pape François, c’était le 13 mars 2013.

Les travaux en plénière à huit-clos ont repris depuis mercredi matin et se poursuivent sereinement. Rien de filtre de ces échanges. chaque Évêque qu’on approche nous donnant rendez-vous dans le communiqué final. La cérémonie de clôture est prévue ce samedi 17 Avril 2021 dès 6hGMT.

Lionel KANA