Diocèse d’Obala: messe chrismale sous le signe de l’annonciation

0
216

La célébration de la messe chrismale d’aujourd’hui coïncide avec la célébration de l’Annonciation de l’ange à Marie.
En Jésus nous avons l’expression suprême de l’obéissance : « Me voici Seigneur, je viens pour faire ta volonté. » Et à sa suite, la Vierge Marie fait de même : « Voici la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta volonté. »
Cette fête doit tous nous interpeller notamment nous les prêtres qui voulons renouveler notre consécration. Méditons sur la foi de Marie. La solennité que nous célébrons est l’expression suprême de l’amour de Dieu manifesté aux hommes en Jésus-Christ. L’acte que Jésus pose: le dépouillement, nous sommes tous appelés à le faire. Le cheminement de Marie décrit par l’Évangile est merveilleux. L’ange se rapproche d’elle et la salue. Cela la remplit de peur. Les réactions épidermiques vis-à-vis du sacré sont normales mais Marie nous demande de ne pas nous arrêter là. Marie à travers son attitude nous pousse à la réflexion. Qu’on ne nous mente pas que l’homme de foi ne réfléchit pas. Elle pose la question : « comment cela va-t-il se faire? » Et elle reçoit non seulement des explications mais aussi des preuves. Marie sait que rien n’est impossible à Dieu. Elle n’a pas tout compris peut-être mais elle accepte.
La réponse de Marie est donc foncièrement à la fin non pas une réponse rationnelle mais de confiance. Ce cheminement de Marie nous est proposé à nous tous mais surtout à nous prêtres. Nous devons faire confiance à Dieu. Notre choix est incompréhensible mais c’est le choix de Dieu. Comme Abraham ayons le courage de nous mettre en route. Si nous parvenons à poser cet acte de foi, on aurait renouveler vraiment nos promesses qui sont réponse à l’amour de Dieu. Grâce à ça, nous allons participer à la nature divine du Christ et nous associer à sa mission. Nous les prêtres, nous devons manifester que nous sommes des signes de la présence de Jésus. Notre vie comme celle de Marie sera toujours transpercée par l’épée. Prions que le Seigneur nous donne la grâce de ne jamais renoncer à nos promesses.

Synthèse de l’homélie de Mgr Sosthène Léopold BAYEMI MATJEI à l’occasion de la Messe chrismale dans le Diocèse d’Obala année 2021.

Dircom diocèse d’Obala.