Cathédrale Notre Dame de Fatima d'Eséka

Mgr Emile-Martin Dibongue, Administrateur apostolique du diocèse d’Eséka a convoqué le presbyterium de cette église locale, dans l’enceinte de la Cathédrale Notre Dame de Fatima pour une annonce spéciale ce Samedi 14 novembre 2020.

Dans une correspondance datant du 13 novembre 2020 dont nous avons obtenu copie, l’actuel Administrateur Apostolique du diocèse d’Eséka Mgr Emile-Martin Dibongue annonce la convocation de l’ensemble du collège des prêtres de son diocèse pour ce samedi 14 Novembre 2020. Cette « importante rencontre » comme il le souligne lui-même se tiendra dans l’enceinte de la Cathédrale Notre Dame de Fatima. La correspondance précise également que les prêtres y sont attendus à 11h45min heure locale. Une communication qui suscite de nombreux commentaires et des réflexions diverses au sein des rédactions catholiques. Pour l’Abbé Etienne Bakaba, plus connu sous le pseudo « le Mannequin de Jésus », il ne fait aucun doute : le diocèse d’Eséka tient son nouvel évêque. Un avis partagé par de nombreux autres prêtres que nous avons interrogé.

Si chez les prélats on préfère ne pas avancer de nom (du moins en public) par prudence,  chez les fidèles laïcs par contre les pronostics vont bon train. Certains noms sont cités à tout hasard, mais deux noms  reviennent avec insistance. Celui de l’actuel Administrateur Apostolique Mgr Emile-Martin Dibongue, ancien vicaire général et ancien curé de la Cathédrale Notre Dame de Fatima. Un prélat dont la jeunesse a séduit bien des chrétiens lors de sa désignation en septembre  2018 à la tête de ce Diocèse (il n’avait alors que 44ans) par le collège des consulteurs, quelques mois après le décès de Mgr Dieudonné Bogmis le 25 août de la même année. Il faut dire que le bilan de son action pastorale depuis sa désignation semble parler pour celui qui est né le 01 novembre 1974 à Eséka et qui est titulaire d’un doctorat en théologie biblique obtenu à la prestigieuse Université Pontificale Urbanienne de Rome. Il a d’ailleurs célébré le 02 septembre dernier, son 15ème anniversaire d’ordination sacerdotale. Sa nomination comme père evêque d’Eséka serait donc la confirmation d’une charge d’envergure à lui confier par Dieu pour œuvrer dans sa vigne.

Eseka: Mgr Dibongue, administrateur
Mgr Emile-Martin Dibongue, Administrateur apostolique du diocèse d’Eséka
Conférence Episcopale Nationale du Cameroun - Beiträge | Facebook
Mgr Benoit Kala, ancien SG du CENC

Le nom de Mgr Dibongue fait cependant cavalier avec celui de Mgr Benoit Kala, lui aussi très présent dans les pronostics. Après avoir passer 04 ans comme secrétaire général de la Conférence Episcopale Nationale du Cameroun (CENC), à 68 ans, Mgr Kala qui vient de terminer son mandat de SG du CENC s’est fait remarquer par les fidèles catholiques et le public dans la communication offensive des évêques du CENC suite à l’assassinat de Mgr Jean Marie Benoit Bala, évêque de vénérée mémoire du diocèse de Bafia. Il est titulaire d’un Doctorat en sciences sociales obtenu à Paris (France). « Il fera bien l’affaire » nous confie un chrétien du diocèse d’Eseka.

L'évêque d'eseka n'est plus. Dieudonné Bogmis est retrouvé mort dans sa  chambre hier à Eséka au centre du Cameroun. - Radio Ndarason
Mgr Dieudonné Bogmis, évêque d’Eséka, décédé dans la nuit du 25 août 2020

Rappelons que c’est dans la matinée du samedi 25 août 2018 que Mgr Dieudonné Bogmis, alors évêque du diocèse d’Eseka avait été retrouvé le corps inanimé dans sa chambre à coucher de l’évêché.  Au-delà de toute les formes de spéculation, il faut rappeler que le nouvel évêque qui sera choisi par le Saint-Siège peut venir de n’importe quel diocèse. Il peut même être d’une autre nationalité.  Dans l’histoire des nominations des évêques, le choix du Successeur de pierre ne s’accommode pas très souvent des pronostics des personnes en mal de patience. Quoi qu’il en soit, la prière de l’Angélus de ce samedi à la Cathédrale Notre de Fatima d’Eseka sera loin d’être comme celle des jours ordinaires.  Le nom du nouvel évêque nommé par le Pape François y sera sans doute dévoilé. Le peuple de Dieu d’Eseka l’attend avec impatience. Votre journal vous donnera la primeur de l’information ! Restez connecté !

Lionel KANA