Lancement à Garoua du 3ème Forum des Communicateurs Catholiques du Cameroun

0
252

Il était 14heures 48minutes, heure locale lorsque, ce mardi 13 octobre 2020, Mgr Sosthène Léopold BAYEMI MATJEI Président de la Commission Episcopale pour la Communication au sein de la CENC, accompagné de Mgr Faustin AMBASSA NDJODO, Archevêque Métropolitain de Garoua, et d’un parterre d’autorités civiles faisaient leur entrée dans la Grande Salle de Réunion du Centre Spirituel et Pastoral St Jean Paul 2 de Garoua. La cérémonie d’ouverture solennelle de la grande messe des communicateurs catholiques du Cameroun venait ainsi d’être lancée. Elle fut ponctuée par trois principales interventions. L’ordinaire des lieux, Mgr Faustin AMBASSA NDJODO, Archevêque Métropolitain de Garoua, au-delà du souhait de bienvenu dans son propos, a formulé le vœu de voir « les résolutions de ce Forum être utiles pour la société en générale et pour l’Eglise au Cameroun en particulier ». Monsieur Sombe Simon Inspecteur Général, représentant personnel de Monsieur de Gouverneur de la Région du Nord, a quant-à-lui demandé aux communicateurs catholiques d’être des instruments de paix à l’image du Christ, premier communicateur de l’Eglise. Mgr Sosthène Léopold BAYEMI MATJEI Président de la Commission Episcopale pour la Communication au sein de la CENC a exhorté les communicateurs catholiques à être des « prophètes envoyés aux peuples de Dieu », hommes et femmes, partout où ils se trouvent. Pour lui la communication catholique au Cameroun doit monter d’un cran. Il s’agit dès à présent de relever les défis de sa présence dans les débats au tour des grands thèmes d’aujourd’hui(écologie, migration, droit de l’homme…) afin « de réaffirmer l’enseignement social de l’Eglise, de participer à la formation des consciences justes (…), de servir une meilleure visibilité de l’Eglise en construisant entre les hommes, des ponts et non des barrières ». La cérémonie s’est soldée par le partage d’un repas communautaire.

Les communicateurs Catholiques réunis à Garoua / Crédit Photo: Lionel KANA


Toutefois, il est important de souligner que les travaux de ce forum ont débuté ce même jour dès 09heures. Trois interventions ont meublé la matinée. M. Simon Ega Ega, Coordonnateur Diocésain de l’Organisation de la Santé Catholique n’a pas manqué de faire une brève sensibilisation contre la pandémie à Corona Virus. Br SingFred Sinior M’sene Tata, Bsm, Directeur du Journal Cameroon Panorama de Buea a entretenu les 35 communicateurs représentant 22 Diocèse sur les 26 que compte l’Eglise Catholique au Cameroun, sur « la mission du communicateur catholique au Cameroun ». La sœur Marcelline Manga, Chef de la cellule de communication de la CENC a fait une présentation sur le thème de « la voix de la CENC dans le Concert des médias : un défi de la cellule de communication ». La Journée s’est achevé avec la participation des communicateurs à la cérémonie de consécration de la Grotte Mariale du Centre spirituel St Jean Paul 2 de Garoua. Rappelons que le troisième Forum des communicateurs Catholiques se déroule sous le thème de : « l’engagement du communicateur catholique dans l’annonce de l’Evangile pour un rayonnement et une meilleure visibilité de l’Eglise au Cameroun ». La clôture du Forum est prévue pour le Vendredi 16 Octobre 2020.

Lionel KANA