Lionnes indomptables du Cameroun: la relève s’organise

0
174
Alexandra Takounda Engolo/joueuse de l'équipe de football féminin du Cameroun. Credits photo

Encore entre scepticisme et réalisme au sujet de la retraite anticipée de l’internationale Gaelle enganamouit, le Cameroun n’a pas attendu longtemps, comme d’habitude, pour trouver une solution, avec comme seul objectif, faire mieux que la meilleure joueuse africaine 2015.

Alexendra Takounda Engolo est le nom que lui ont donné ses parents à sa naissance le 7 juillet 2000. Très jeune, elle fait ses premiers pas dans le football à la jeunesse sportive de Mfandena. Quelques temps après, pour se spécialiser dans la finition, elle va rejoindre en 2014 à sa création Eclair Football Fille de Sa’a, Club crée en 2014 et dont le fondateur et ancien promoteur, n’est nul autre que son père, Sa Majesté feu Mvogo Engolo.

Les valeurs que vont lui inculquer ses différents encadreurs; son dur labeur; et son rêve de devenir la meilleure, feront d’elle une veritable lionne montante. Très adroite devant les buts, elle va se faire un nom dans le monde du football féminin local, et deviendra peu à peu une joueuse respecter par toutes ses adversaires. En 2018 avec Eclair de Sa’a, elle est sacrée meilleure buteuse du championnat Camerounais avec 32 réalisations.

Internationale Camerounaise, Alexandra Takounda est sélectionnée pour la première fois en 2016, pour participer à la coupe du monde des moins de 17 ans en Jordanie. Contre le Venezuela, elle inscrit le plus beau but de la compétition, confirmant ainsi les pronostics que se faisaient déja tous les experts qui l’ont vu jouer.
On l’a voit également en 2018 au Cosafa en Afrique du sud, où elle continue à grandir en maturité et en experience. C’est fort de tout cela que l’entraineur de l’équipe nationale feminine A du Cameroun, Alain Ndjeumfa, décide de la retenir parmis les 23 joueuses appelées à deffendre le vert rouge et jaune, pendant la coupe du monde de football feminin 2019 en France, où le monde tout entier la vera se battre aux cotés de Aboudi Onguéné et de Nchout Adjara.

Présentement, ses services sont sollicités par plusieur clubs europeens, notamment les plus grands clubs en France. Selon plusieurs commentateurs du milieu sportif de l’hexagone les nogociations entre les differents dirigeants sont biens avancées.

La ligue feminine de football professionnelle du Cameroun, peux se feliciter d’avoir mis sur pied une dynamique visant à construire les doublures de chaque joueuse e l’équipe nationale féminine de Football du Cameroun, pour que jamais elle ne soit en carence de talents, comme nous l’avons souvent constater dans d’autres formations. Avec une telle stratégie de développement du football féminin, la relève est pleinement assurée.