Le pape François est-il atteint du coronavirus ?

0
850

Le souverain pontife n’est pas en santé. Plusieurs rendez-vous de son agenda ont été successivement annulés ces derniers jours. Une situation qui inquiète la communauté catholique quand on sait que l’Italie est en proie à l’épidémie de coronavirus. Toutefois le saint siège se veut rassurant (sans rassurer) sur la santé du Pape. 

« Le pape est malade »
Le 28 février 2020 Matteo Bruni directeur de la Salle de presse du Saint-Siège annonce à la presse internationale que le pape François a « décidé de reporter les audiences officielles » de ce jour. Les raisons de ce report ne sont pas données. Toutefois la veille, le pape François lui-même avait fait savoir qu’il était « légèrement indisposé » et avait en conséquence annulé un déplacement à Saint-Jean-de-Latran. Néanmoins ce vendredi 28 Février 2020, avant la communication du Directeur de la salle de Presse du Saint siège, le Saint Père a pu célébrer sa messe matinale à Sainte-Marthe comme à la coutumé. C’est donc un peu surpris que les fidèles et hommes de presse qui suivent le Pape « minute by minute » ont accueillis cette annonce de report de toutes les audiences officielles qui étaient prévues ce vendredi 28 février. Pourtant l’agenda du successeur de Saint Pierre prévoyait de nombreuses audiences et rencontres,  notamment un départ en retraite à Ariccia (Italie) le 1er mars.

Lors de sa traditionnelle audience sur la Place Saint-Pierre du mercredi 26 février, alors que l’Italie est en proie à l’épidémie de coronavirus, le prélat de 83 ans avait salué comme à son habitude des dizaines de mains de fidèles et embrassé quelques enfants, massés au premier rang d’une foule de 12.000 personnes où l’on pouvait voir certains fidèles portant des masques de protection… le dimanche 01 Mars juste après l’Angélus, le pape François a annoncé lui-même qu’il ne participerait pas à une traditionnelle retraite spirituelle de six jours avec le gouvernement du Vatican à Ariccia, au sud de Rome, en raison d’un « rhume ». En s’adressant aux fidèles ce jour, François avait dû s’interrompre à deux reprises en raison de quintes de toux…. Coronavirus ? Non ! affirme mardi 03 Février 2020 le quotidien italien Messagero. Nos confrères vont même plus loin en indiquant que Le pape François a été testé négatif au coronavirus. Le porte-parole du Vatican lui se veut rassurant : « il n’y a aucune preuve qui nous amène à diagnostiquer autre chose qu’une légère indisposition » avait-il déjà indiqué deux jours avant.   «J’ai demandé au Seigneur de stopper l’épidémie: Seigneur, arrête-la de ta main. J’ai prié pour cela». C’est ce que révèle François au journaliste Paolo Rodari de La Repubblica lorsqu’il lui demande quelle avait été sa prière dimanche après-midi à Sainte Marie Majeure et San Marcello al Corso, au cœur de Rome.

« Coronavirus en Italie… »
Après la Chine et la Corée du Nord, l’Italie est à ce jour le troisième pays le plus touché au monde par l’épidémie de coronavirus. Le foyer principal de l’épidémie italienne a été identifié à Codogno, à 60 km au sud de Milan. À ce jour du mercredi 04 mars 2020, on dénombre officiellement plus de 2000 décès déjà enregistré sur les milliers de cas confirmé recensé. Selon Angello Borrelli, responsable de la protection civil en Italie, les personnes décédées avaient entre 55 ans à 101 ans. Pour lui, « le coronavirus est toujours en phase d’expansion » en Italie. C’est ce qui justifie d’ailleurs les mesures drastiques initiées par le gouvernement italien. Le quotidien local « La Stampa » a titré à sa grande une ce mercredi 04 Mars 2020: « L’Italie est en quarantaine pour un mois ».
Ce titre est loin d’être un euphémisme. En effet les mesures suivantes ont été décrétées par le gouvernement de Giuseppe Conte pour une durée de 30 jours : fermeture de toutes les écoles et universités à partir de jeudi 05 Mars 2020 et jusqu’à mi-mars, distance minimale d’un mètre entre chaque personne à respecter dans les lieux publics, interdiction de s’embrasser ou de se serrer la main pour se saluer, interdiction également pour les personnes ayant de la fièvre de sortir de chez elles, y compris celles qui ont transité dans des zones touchées par le coronavirus, obligation pour qui éternue d’utiliser des mouchoirs mono-usage et interdiction pour quiconque de s’échanger des verres ou des bouteilles. L’Etat italien attend neutraliser la diffusion de ce virus à travers ces mesures. Par ailleurs, Pour éviter les rassemblements de population, les rencontres sportives se disputeront à huis clos. Au-delà des mesures de prévention, la prière est recommandée aux chrétiens. Le peuple de Dieu du monde en général et du Cameroun en particulier est appelé à élever des prières pour les populations italiennes et pour le Saint Père.