Trophée Yachine: Pas sans le Cameroun

0
798

La cérémonie de récompense qui gratifie les meilleurs gardiens de buts évoluant dans les championnats Européen s’est tenue ce 2 decembre au Châtelet de Paris en France, et le Cameroun pays des grands footballeurs, était représenté à ce grand rendez-vous.

Lev Yachine est le premier gardien de but à avoir reçu la distinction de meilleur joueur de l’année de toute l’Europe (ballon d’or), du célèbre magasine français France foot en 1963. Ce concept créé sept ans plus tôt, récompense, chaque année, le meilleur joueur de Football de toute l’Europe. Aujourd’hui les choses ont évolué et les prix sont remis par catégorie. Pour sa première édition cette année 2019, celui des gardiens porte le nom de Yachine, en hommage à ce brillant sportif de nationalité russe, qui reste jusqu’aujourd’hui le seul gardien à avoir reçu un ballon d’or.

Dix gardiens étaient en compétition : l’Allemand Marc André Ter Stegen du FC Barcelone, de son compatriote Manuel Neuer du Bayern Munich, des Slovènes Jan Oblak de Atletico Madrid et Samir Handanovic de l’Inter Milan, de l’Espagnol Kepa Arrizabalaga de Chelsea, des Brésiliens Ederson de Manchester City et Alisson Becker de Liverpool, du Polonais Wojciech Szczesny, du français Hugo Lloris de Tottenham et du Camerounais André Onana de l’Ajax Amsterdam qui représentait non seulement tout le continent Africain , mais aussi toute la race noire. Au terme des votes, André Onana du Cameroun est classé parmi les sept premiers. Un exploit pour ce jeune gardien Africain, et pour tout les noirs qui rêvent un jour se faire une place dans ce petit cercle très fermé ,quant on sais ce que sais que d’aller discuter les trophées avec blancs. Onana est également l’un des rares Africains après Samuel Eto’o en 2006 à être sélectionner. Ce jeune joueur a déjà quelques titres dans son palmarès : Champion d’Hollande, vainqueur de la coupe d’Hollande, demi finaliste de la ligue des champions…

Pour le peuple noir et pour l’Afrique entière, le jeune Onana est plus que jamais déterminé à travailler davantage, à aller plus loin, afin de nous ramener ce précieux trophée qu’est le ballon d’or européen, nous a-t-il confié quelques instants après la proclamation des résultats. Comme tout bon chrétien, plein d’espérance, il rêve de remporter une édition future.